12 mai 2009

Bonjour

Chers amis

Ce blog vous propose quelques extraits de mon livre «  Le français ne vient pas du latin ». Il prolonge la réflexion  et l’approfondit sur certains points. Ceci est d’autant plus important que j’avais sous-estimé l’opposition à laquelle je me suis heurté, pensant un peu trop rapidement que toute personne douée de bon sens adhérerait à cette nouvelle théorie, tellement il y a d’incohérences dans la théorie officielle

Bonne lecture

Estimados amigos

Este portal les propone algunos extractos de mi libro “ Le français ne vient pas du latin ”. Prolonga la reflexión y la profundiza en algunos puntos. Esto es de suma importancia considerando que había subestimado la oposición a la que me enfrenté, pensando un poco rápidamente que cualquier persona dotada de sentido común aceptaría esta nueva teoría, ya que la teoría oficial presenta tantas incoherencias. Encontrarán extractos en español en el sitio “El castellano no viene del latín”.

Feliz lectura

My Dearest Friends

This blog introduces extracts of my book entitled “Le français ne vient pas du latin” (French doesn’t come from Latin). It detailed some key ideas of my thesis and takes a deep look into some aspects.

This is all the more essential as I had overall under-estimated the opposition I am facing in my fight. I simply thought that any sensible man would have grasped the proof of my theory, and been alert to the inconsistancy of the official theory that I highlighted.

Happy reading 

Posté par cortezyves à 22:27 - Commentaires [13] - Permalien [#]


Commentaires sur Bonjour

    Vous vous étonnez des oppositions. Vous donnez quand même un sacré coup de pied dans la fourmilière de par votre théorie et de par votre ton !

    Je pense que c'est plus le ton employé qui heurte que le reste. Beaucoup de personnes admettent que le latin dit classique était déjà une langue savante (et presque morte) sous la Rome antique, et que si le français, l'italien, l'espagnol et les autres langues romanes sont si semblables, c'est qu'elles sont basées sur le même idôme, celui qui servait aux "masses populaires". Certains ont appelé ça un peu rapidement "latin" vulgaire, mais le latin était paré de tout un prestige lié à la classe dominante (qui aimait, de plus, parler grec pour faire plus cultivé encore).

    Je suis persuadée qui si votre plume avait été moins polémique, l'accueil aurait été plus cordial. Personnellement, je pense que vous avez souvent raison dans ce que vous argumentez, parfois, j'ajoute des nuances. Mais, je reconnais moi-même que, ci et là, vous y allez de bon coeur et pas forcément diplomatiquement.

    -----

    Petite réflexion sur les 3 genres : diverses langues indo-européennes ont conservé les 3 genres (masc/fém/neutre). D'autres ont fusionné ou sont en train de fusionner le masculin avec le féminin (comme le néerlandais dans ses articles, de/het). Que le masculin fusionne avec le neutre n'est pas forcément la voie logique à 100%, même dans une optique de simplification. D'ailleurs, suite à certaines terminaison, des mots neutres sont devenus féminins. Perso, la maintenance de 3 genres sexués me semble au final plus simple pour classer les mots !

    Cordialement, NB-

    Posté par NoirBustier, 11 mai 2009 à 15:43 | | Répondre
  • Commentaires

    Estoy completamente de acuerdo con el mensaje de NB, el problema no es lo que usted dice Sr Cortez, si no la manera cómo lo dice... transmite una sensación de no querer dar lugar a dudas en su teoría y con perdon, quizás, de sabelotodo

    Posté par Javier, 09 juin 2009 à 11:25 | | Répondre
  • Illuminé

    vous êtes un allumé.

    Posté par dd, 25 août 2009 à 22:13 | | Répondre
  • Votre livre a l'air très intéressant et j'aimerais pouvoir le lire. Si seulement il était disponible en anglais.

    Posté par ellis, 09 avril 2010 à 15:35 | | Répondre
  • recherche de la methode

    bonjour J'ai été trés interessé par l'originalité de la démarche de"l'etymoilogie des langues indo -européennes ;j'en ai lu le début mais le texte n'est plus accessible sur internet ;pourrais je savoir comment le retrouver ou acheter le livre s'il existe ? merci GV

    Posté par gerard974, 08 juin 2010 à 14:41 | | Répondre
  • Site disponible

    Bonjour,
    Le site est de nouveau disponible,
    il n'en existe pas de version livre mais une version pdf est téléchargeable sur le site si vous le souhaitez
    http://www.etymologie-langues-indo-europeennes.fr/
    Vous en saurez plus sur la thèse défendue et la méthode menée pour arriver à ces conclusions,
    Je vous invite donc à consulter ce site et en parler autour de vous

    Bien Cordialement

    Annabelle Cortez

    Posté par Annabelle Cortez, 29 novembre 2010 à 13:33 | | Répondre
  • Chers amis,
    Estela CARVALHO et moi, André BERRI, sommes heureux d'annoncer la publication, en portugais du Brésil, de l'oeuvre de Monsieur Yves CORTEZ, "O francês não vem do latim" avec l'appui de l'Université Fédérale de Santa Catarina/Brésil.
    Cordialement,
    Estela CARVALHO et André BERRI

    Posté par André, 27 septembre 2013 à 19:34 | | Répondre
  • Chers amis,
    Estela CARVALHO et moi, André BERRI, sommes heureux d'annoncer la publication, en portugais du Brésil, de l'oeuvre de Monsieur Yves CORTEZ, "O francês não vem do latim" avec l'appui de l'Université Fédérale de Santa Catarina/Brésil.
    Cordialement,
    Estela CARVALHO et André BERRI

    Posté par André, 27 septembre 2013 à 19:34 | | Répondre
  • Chers amis,
    Estela CARVALHO et moi, André BERRI, sommes heureux d'annoncer la publication, en portugais du Brésil, de l'oeuvre de Monsieur Yves CORTEZ, "O francês não vem do latim" avec l'appui de l'Université Fédérale de Santa Catarina/Brésil.
    Cordialement,
    Estela CARVALHO et André BERRI

    Posté par André, 27 septembre 2013 à 19:34 | | Répondre
  • Chers amis,
    Estela CARVALHO et moi, André BERRI, sommes heureux d'annoncer la publication, en portugais du Brésil, de l'oeuvre de Monsieur Yves CORTEZ, "O francês não vem do latim" avec l'appui de l'Université Fédérale de Santa Catarina/Brésil.
    Cordialement,
    Estela CARVALHO et André BERRI

    Posté par André, 27 septembre 2013 à 19:38 | | Répondre
  • Chers amis,
    Estela CARVALHO et moi, André BERRI, sommes heureux d'annoncer la publication, en portugais du Brésil, de l'oeuvre de Monsieur Yves CORTEZ, "O francês não vem do latim" avec l'appui de l'Université Fédérale de Santa Catarina/Brésil.
    Cordialement,
    Estela CARVALHO et André BERRI

    Posté par André Berri, 27 septembre 2013 à 19:39 | | Répondre
  • Chers amis,
    Estela CARVALHO et moi, André BERRI, sommes heureux d'annoncer la publication, en portugais du Brésil, de l'oeuvre de Monsieur Yves CORTEZ, "O francês não vem do latim" avec l'appui de l'Université Fédérale de Santa Catarina/Brésil.
    Cordialement,
    Estela CARVALHO et André BERRI

    Posté par André Berri, 27 septembre 2013 à 20:16 | | Répondre
  • Chers amis,
    Estela CARVALHO et moi, André BERRI, sommes heureux d'annoncer la publication, en portugais du Brésil, de l'oeuvre de Monsieur Yves CORTEZ, "O francês não vem do latim" avec l'appui de l'Université Fédérale de Santa Catarina/Brésil.
    Cordialement,
    Estela CARVALHO et André BERRI

    Posté par André Berri, 27 septembre 2013 à 20:16 | | Répondre
Nouveau commentaire