16 décembre 2007

El català, el llati, Dante....Cortez

(Le journal El Temps de Catalogne m'a fait l'honneur de parler de mon livre) Extraits : "Yves Cortez lingüista autodidacte acaba de publicar un livre( Le françaiis ne vient pas du latin) dedicat a demostrar que les llengües romàniques no son filles del llati, es a dir , que els invasors romans, no solament no parlaven llati, sino que ni tan sols parlaven llati vulgar, sino una llengua diferent que Cortez pensa que és un italià provinent de l'indoeuropeu. Cortez hauria pogut invocar per reforçar la seva tesi que Dante no... [Lire la suite]
Posté par cortezyves à 22:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 décembre 2007

Italian and french do not come from Latin

Italian and French do not come from Latin Unlike what is taught in all the universities, it appears that Italian does not come from Latin, any more than any other Romance language such as Spanish, French or Rumanian comes from Latin. Just as we thought for centuries that the sun rotated around the earth, based on our daily observations, common sense leads us naturally to think that Latin evolved into the different Romance languages. However linguists, who are aware of substantial divergences between Latin and the... [Lire la suite]
Posté par cortezyves à 21:09 - Commentaires [22] - Permalien [#]
12 décembre 2007

l'italiano non proviene dal latino

(L'italien ne vient pas du latin) Diversamente da quanto si insegna all’università, pare che l’italiano non provenga dal latino. Proprio come, sulla base dell’osservazione quotidiana, abbiamo creduto per secoli che il sole ruotasse attorno alla terra, seguendo il buon senso siamo portati a credere che il latino si sia trasformato dando vita alle varie lingue romanze. Tuttavia i linguisti, consapevoli delle notevoli differenze che esistono tra il latino e le lingue romanze sul piano sintattico, grammaticale e... [Lire la suite]
Posté par cortezyves à 16:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2007

Comparaison de l'anglais et du français

Tout le monde s’accorde pour dire que l’anglais est une langue germanique qui a incorporé un vocabulaire français très important. Après lecture de mon livre « Le français ne vient pas du latin » Edition L’harmattan 2007 , vous aurez été convaincu que le français est de l’italien « ancien » qui a intégré un important vocabulaire  latin. C’est en cela que les langues anglaise et française sont comparables. Toutes deux ont une structure primitive qui est presque rendue invisible du fait d’un apport lexical... [Lire la suite]
Posté par cortezyves à 17:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 novembre 2007

L'étymologie, une preuve supplémentaire que le français ne vient pas du latin

Extrait du livre "Le français ne vient pas du latin" Edition L'harmattan 2007L’étymologie officielle du françaisest fantaisiste L’étymologie officielle est basée sur l’arbitraire, les fantaisies et la fausse érudition. Répétée de génération en génération, reprise par tous les dictionnaires, elle finit par avoir force de loi. Et l’on redit à satiété, que le mot TRAVAIL vient du latin TRIPALIUM (instrument de torture), que le mot SANGLIER vient du latin SINGULARIS (solitaire), que le mot ESCLAVE... [Lire la suite]
Posté par cortezyves à 22:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2007

El castellano no viene del latin

El castellano no viene del latín Contrariamente a lo enseñado en todas las universidades, sucede que el español no proviene del latín, tampoco ninguna otra lengua romance como el italiano, el francés o el rumano proviene del latín. De la misma manera que hemos pensado durante siglos que el sol daba vuelta alrededor de la tierra, al basarnos en observaciones cotidianas, nuestro sentido común nos lleva naturalmente a pensar que el latín se ha transformado en las distintas lenguas romances. Sin embargo, los... [Lire la suite]
Posté par cortezyves à 22:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2007

Le vocabulaire des langues romanes n'est pas latin

Pour vous donner un avant-goût de mes recherches je publie ci-dessous un extrait de mon livre sur le vocabulaire. Bonne lecture Deuxième preuveLe vocabulaire de base des langues romanes n’est pas latin La difficulté à comparer les vocabulaires de deux langues, par exemple le latin et l’italien ou l’anglais et l’allemand, peut venir de deux sources. Soit ces langues ont été en contact étroit, du fait de la coexistence de deux peuples sur le même territoire, ou du fait d’une domination politique et militaire d’un peuple sur... [Lire la suite]
Posté par cortezyves à 13:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2007

Le français ne vient pas du latin: introduction

J'ai le plaisir de reproduire ci-dessous l'introduction de mon livre "Le français ne vient pas du latin" publié aux éditions L'harmattan Paris 2007 pour vous donner un avant-goût du fond et de la forme. Bonne découverte Contrairement à l’idée généralement admise, le français ne vient pas du latin, pas plus que l’italien, l’espagnol, le roumain ni aucune autre langue romane ne viennent du latin. Ma thèse est la suivante : le latin a été la langue unique des Romains jusqu’au IIIe siècle avant J.-C., puis, le... [Lire la suite]
Posté par cortezyves à 22:23 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
01 octobre 2007

Molière et le latin

La lecture de chaque ouvrage ancien me renforce dans la conviction que les langues, la nôtre comme toutes les autres, évoluent très lentement, rendant peu crédible l'idée que le latin aurait pu se transformer si radicalement en l'espace de 4 à 6 siècles. Appelons Molière à la rescousse! En relisant "Le médecin malgré lui" j'ai constaté 1 . Que la langue de Molière, vieille de près de 350 ans, était identique à la nôtre sur le plan de la syntaxe, de la grammaire et du vocabulaire à quelques rares exceptions près. ... [Lire la suite]
Posté par cortezyves à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2007

Greg, déclinaisons, Juvenal...

Merci à Greg pour sa contribution Greg vient de faire un long commentaire dont je le remercie et auquel je souhaite répondre dans le détail   1 . J’ai constaté de façon constante que l’énoncé de ma thèse suscitait les réactions les plus vives et les plus tranchées de la part des universitaires et des vrais latinistes que j’ai sondés à Bordeaux et à Paris. Je sais que ce sera très difficile de les convaincre, d’autant qu’ils n’arrêtent pas de s’autopersuader et considèrent qu’ils ont une bonne réponse à... [Lire la suite]
Posté par cortezyves à 10:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]